Airbus Cargo Drone Challenge

Accueil / Le Blog du Drone / Airbus Cargo Drone Challenge

La start-up américaine Local Motors va faire appel à sa communauté internationale d’internautes composée d’ingénieurs et de créatifs en tous genres pour imaginer un nouveau modèle de drone : le « Airbus Cargo Drone Challenge ».

airbusC’est une véritable révolution culturelle chez Airbus : l’avionneur parrainera en avril prochain un challenge ouvert à tous visant à conception d’un drone spécialisé dans le transport de colis de moins de 5 kilogrammes.

53 000 INGÉNIEURS, DESIGNERS OU SIMPLES PARTICULIERS

Cette expérimentation de co-création s’appuiera sur la plate-forme collaborative de Local Motors, une start-up américaine qui conçoit depuis 1997 de nouveaux modèles de véhicules automobiles grâce au crowdsourcing. « Notre communauté compte aujourd’hui 53 000 ingénieurs, designers ou simples particuliers passionnés par les technologies liées au transport. Nous allons bien sûr lancer une campagne de recrutement pour enrichir cette base avec des spécialistes de l’aérien », précise Damien Declercq, exécutive vice-président EMEA de Local Motors.

Chez Airbus, ce projet de développement co-créatif baptisé « Airbus Cargo Drone Challenge » est vu comme un ballon d’essai. En cas de succès, le principe d’open d’innovation pourrait être étendu à d’autres lignes de produits. En janvier dernier, en annonçant un investissement dans Local Motors, Airbus Ventures, le fond de capital risque de l’avionneur, avait expliqué que l’objectif du partenariat était « accroître la vitesse avec laquelle de nouveaux produits peuvent être lancés sur le marché. »

 

DU TUNING DE DRONE QUADRI-MOTEUR

 

Quadcruiser_Scharf2

Le futur drone sera conçu sur la base technique du QuadCruiser, un prototype quadri-moteur électrique dévoilé en 2014 par Airbus pouvant décoller ou atterrir comme un hélicoptère. Selon les termes du challenge, les « créatifs extérieurs » sont appelés à imaginer un appareil pouvant par exemple être utilisé dans des contextes de crise humanitaire pour transporter au plus vite des équipements de soin ou des médicaments. À terme, ce drone cargo pourra aussi évidemment intéresser les acteurs traditionnels de la logistique ou du transport de colis.

Crédits : Didier Géneau pour l’usine digitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaire.