Dji N3 Flight controller

Accueil / Le Blog du Drone / Dji N3 Flight controller

Dji N3, enfin un nouveau contrôleur de vol !

Voilà après de nombreuses années de service rendu, la famille Dji Naza V1/V2 a enfin son successeur, j’ai nommé le Dji N3 et il était temps, l’écart de génération se faisait de plus en plus sentir, imaginez le passage d’un Dji Naza V1/V2 aux technologies embarquées dans un Dji Inspire, phantom et plus récemment du Dji Mavic pro. L’accès aux fonctions du contrôleur de vol n’était possible qu’au sol via l’assistant Dji ou au mieux à quelques mètres seulement de la machine via le module Dji Bluetooth.


Etat des lieux du Dji Naza V1/V2

Les fonctions accessibles étaient particulièrement rustres et parfois très fermées dans le choix ou le paramétrage de certaine fonction comme le fail safe qui n’était pas paramétrable sur les hauteurs de retour ou sur les modes automatisés d’activation de celui-ci. Eh bien oubliez tout cela le Dji Naza V2 est mort : Vive le Dji Naza N3 !!dji-n3-drone-decole-box Vous qui aviez délaissé votre multirotor assemblé par vos soins au profit d’une machine de sire Dji (inspire, Phantom série, Mavic Pro, Matrice 100 et 600…) pour la facilité d’emploi, l’ergonomie de sa fameuse application Dji GO et bien aujourd’hui vous allez pouvoir renouer avec les 2, piloter votre machine en bénéficiant de la technologie Dji.


Le Dji N3 se dévoile

Le Dji N3 se présente sous une forme assez proche des anciennes générations de Dji V1/V2, le contrôleur est enfermé dans son écrin, il est accompagné par son antenne gps et par un module d’alimentation/ compatible CAN, USB et UART et une led. dji-n3-drone-decole-ensembleCe contrôleur est plus orienté vers la sécurité des vols, il est pourvu d’une redondance de l’IMU par exemple, capable de déterminer seul quand il doit effectuer le switch en cas d’avarie sur le premier IMU, Le Dji N3 est aussi capable de mieux gérer les fluctuations de hauteur et de changement de cap grâce à une meilleure gestion de celle-ci ; les algorithmes fusion du Dji N3 ont été revues, et il offre désormais une stabilité équivalente aux drones de série de la célèbre marque chinoise. Dji a choisi l’open source pour cette version de son Dji N3, ainsi il est possible comme par le passé d’y connecter directement votre radio ou bien de l’équiper du Dji Lightbrige 2, ce qui vous permettra entre autre de profiter des retours vidéos en HD comme il est possible de le faire aujourd’hui sur les autres appareils de la marque Dji, le pilotage des Zenmuses X5 et X5R est également prévu, Dji ne précise pas si les autres Zenmuse de la marque seront compatibles (Dji Zenmuse HD3 3D, Z15, X3, XT… la fiche technique semble malgré tout le préciser, mais il faudra patienter les premiers test pour en être sûr).


La compatibilité du Dji N3 avec la gamme de produits Dji

Le Dji N3 est également compatible avec le module Dji Datalink Pro, le ground station (la nouvelle mouture du logiciel Ground Station a été complètement redessinée pour créer des missions complexes aisément. Les utilisateurs pourront désormais gérer et surveiller simultanément les missions de plusieurs drones) le Dji IOSD, permettant le retour de la télémétrie au sol.dji-n3-drone-decole-sofware

Le Dji N3 est également compatible avec le module GPS (GNSS) du Dji A3, lui permettant ainsi d’augmenter sa stabilité mais aussi la précision de son positionnement. Le Dji N3 se dote pour la première fois d’une boîte noire de 8GB qui enregistre automatiquement chaque détail du vol de l’appareil, vous permettant de suivre les données de vol et d’affiner les réglages de l’appareil en temps réel. Il est possible de visualiser les données dans Dji Assistant 2 et ainsi faciliter la résolution des problèmes et les performances de vol comme jamais auparavant.dji-n3-drone-decole-shema
Destiné au grand public comme aux développeurs, le Dji N3 pourra comme le précise Dji, être installé dans un Racer FPV, dans une machine de loisir ou dans un drone à vocation professionnel, le Dji N3 est en effet comme l’ont inauguré les Dji Matrice 600 et matrice 100 compatible avec les outils de développement du SDK de Dji, il sera ainsi possible de créer ses propres applications et fonctionnalités. Cet outil open source pourra contenter la plupart d’entre nous et donnera probablement quelques vocations.


Et la sécurité du Dji N3 dans tout cela ?

Dji a travaillé la sécurité de son contrôleur au maximum, comme nous l’avons lu plus haut le Dji N3 est équipé d’un double IMU monté sur un système d’absorption des vibrations, il est également capable de réaliser un check test de chaque composant constituant le drone, y compris le groupe de propulsion avant décollage.dji-n3-drone-decole-2 Dji annonce qu’il est beaucoup moins sensible aux interférences ceux qui limitera les écarts de trajectoire dus aux dérives magnétiques, le Dji N3 sera également capable sur un hexacopter ou octocopter de stabiliser le drone en cas d’avarie sur un groupe propulseur de façon à pouvoir atterrir malgré la panne. Le Dji N3 se dote comme son « cousin phantom 4 » d’un mode sport lui permettant de prendre jusqu’à 45° d’inclinaison tout en restant ultra maniable et agile. Dji indique je cite que « L’algorithme Fusion de l’IMU améliore les performances aériennes et le contrôle de l’altitude. Lors d’un freinage brusque ou d’un changement soudain de direction du vent, l’algorithme Fusion de l’IMU réduit les effets du flux d’air et réduit les chutes d’altitude » voilà de quoi évoluer dans des conditions plus sensible, notamment face aux vents soutenus


Conclusion

Bref vous l’aurez compris Dji profite de cette nouvelle mouture de son fameux et néanmoins célèbre Dji Naza V1/V2, pour le remettre aux goûts du jour et l’équiper des dernières technologies que l’on trouve déjà au sein de la gamme des drones de série, le Dji N3 apporte un second souffle dans les contrôleurs de vol indépendant, l’essentiel des atouts et de la facilité du paramétrage devient accessible sur n’importe qu’elle machine moyennant finance, eh oui comme souvent la politique tarifaire de Dji n’est clairement pas orientée vers le low cost. dji-n3-dronedecoleLe Dji N3 sera vendu au prix de 429€ pour l’instant sur le shop officiel Dji, plus accessible tout en restant très intelligent, le Dji N3 est probablement un Dji A3 allégé dans ses fonctionnalités, mais il offre une excellente base évolutive et ouverte au développement de technologie propre, évolutif comme le propose souvent Dji sur ces produits, de nouvelles fonctionnalités pourraient voir assez rapidement le jour grâce à la communauté travaillant sur le SDK de la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaire.