Les drones star du CES 2016

Accueil / Le Blog du Drone / Les drones star du CES 2016

Le Consumer Electronic Show est le plus grand salon mondial de l’électronique grand public. A chaque début d’année, le rendez-vous est donné à Las Vegas pour découvrir les nouveautés des constructeurs d’électronique. Cette année, ce sont les drones qui étaient à l’honneur, comme ils l’avaient été au dernier salon du Bourget.

Les drones sont de plus en plus populaires : le CES a attribué cette année aux fabricants près de 2.300m² (2 fois plus que l’an dernier) sur le salon pour exhiber toutes sortes d’appareils volants.

DJI, Yuneec, Parrot, Hexo+, EHang, Xiro…

La grande majorité des produits arrivent d’Asie, ils représentent à eux seuls les 2/3 des exposants, avec en tête d’affiche DJI et Yuneec venus en ténor de l’industrie chinoise. Cocorico la France s’en tire plutôt bien avec la présence de Parrot notamment, qui une nouvelle fois à fait le show avec son spectacle de drones et la présentation de son aile volante « Disco » les grenoblois d’Hexo+ ont réussi aussi leur pari en attirant la presse internationale sur leur stand.

maxresdefault

DJI n’a pas eu d’annonce extraordinaire lors de cette édition, seul le Phantom 3 4k était présenté, il ne s’agit que d’une version du Phantom 3 standard avec la possibilité de filmer en 4K. Le drone le plus impressionnant reste à notre sens Le Yuneec Typhoon H a qui nous avions déjà consacré une news avec cette technologie RealSense Intel pourrait se faire une jolie place sur le marché, d’autant plus qu’ils ont profité du salon pour annoncer le rachat  d’ascending technologies, fabricant allemand de drone à usage professionnel.

la star et surtout le buzz du salon restera sans doute cette année le fabricant EHangAfficher l'image d'origine qui à présenté un véhicule hybride entre multirotor et Renault Twizzy baptisé EHang 184. Enfin nos voisins belges et leur drone-boule Fleyeune machine volante capable de résister aux chocs légers, à noter que projet est à financement participatif et qu’il reste encore un peu de temps pour y adhérer à cette adresse.

Poursuivant la démocratisation des drones en les rendant de moins en moins dangereux, plus facile à piloter, voir complément autonome pour certain, l’évangélisation de ce secteur passe par ce chemin et les fabricants l’ont bien compris.

Afin de prévenir ce type de risque et faire monter la sécurité d’un cran, les fabricants ont redoublé d’énergie en proposant pour la première fois dans la construction de série, des technologies capable d’éviter tous types d’obstacles, rendant toujours plus sur les vols effectués par les drones. Outre la technologie RealSense d’Intel, des solutions plus simple faisant appel à des capteurs  du type GPS, camera et sonar, pour exemple le drone Xiro Xplorer 2.0 dispose d’une double antenne GPS. Le Typhoon H de Yuneec dispose lui d’un système permettant de continuer à voler avec seulement 5 moteurs.

Afficher l'image d'origineEn conclusion, on pourra retenir de cette édition 2016, que les drones continuent de faire parler d’eux et cherchent à s’imposer dans notre quotidien grâce à des technologies dont on ne parlait pas il y a encore 2 ans. Cette manière de les rendre plus sur permettra probablement de les exploiter dans de nouvelles applications, et il y a fort à parier que les missions en espaces confinés ou inhospitalier pour l’homme soit prochainement comblés par nos machines préférées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaire.